03 84 75 21 44
  06 64 81 21 44

contact@solro.fr

C'est quoi exactement ?

Le terme de « pompe à chaleur » est un terme générique regroupant un grand nombre de dispositifs différents.

Globalement, une pompe à chaleur est un système qui transfère une valeur calorifique depuis une source froide vers un récepteur, qualifié de source chaude. Bien que l'on utilise ces termes « chauds et « froids », on ne se préoccupe pas de la température réelle de ces sources.

La chaleur de la source froide peut être extraite de différents types de milieu : on parle alors d'aquathermie quand la source froide est liquide, de géothermie quand elle est terrestre ou encore d'aérothermie quand elle capte la chaleur de l'air.

Cette énergie, qui est donc renouvelable par définition, peut être utilisée pour chauffer, mais aussi pour rafraîchir. On les retrouve ainsi dans de nombreuses solutions de chauffages, mais aussi dans les solutions de climatisations, les chambres froides ou encore les réfrigérateurs.  

Perspective historique

La pompe à chaleur est en France le premier système de chauffage pour les maisons d'habitation comme pour les bâtiments professionnels en France.

Les premières installations de pompes à chaleur ne datent pourtant pas d'hier mais du début du 20ème siècle !
Après un premier retour en force dans les années 70 suite aux chocs pétroliers, son essor s'est fait plus discret avant sa spectaculaire explosion dans les années 2000. Ce phénomène s'explique par plusieurs raisons :

  • la prise de conscience collective que les énergies renouvelables sont à la fois les plus écologiques et les plus économiques,

  • le fait que les pompes à chaleur ont largement progressé sur le plan technologique, et le savoir-faire des installateurs également

  • La réelle politique de soutien fiscal de l'état pour la promotion de ces systèmes dans le cadre de la modernisation du pays

Suite à la RT2012, aujourd'hui une maison nouvelle sur deux en France utilise la pompe à chaleur comme système de chauffage principal ou complémentaire.

Notre pays se situe ainsi à la seconde place dans le paysage européen en matière d'équipements de pompes à chaleur, juste derrière la Suède.  

Comment ça marche ?

Que cela soit pour l'aquathermie, la géothermie ou l'aérothermie, le principe de base d'une pompe à chaleur reste le même : il consiste à isoler le fluide caloporteur et de conserver cette énergie dans le cadre d'un cycle. Les flux thermiques entrants et sortants s'équilibrent selon la loi de la conservation de l'énergie.

 

Un type particulier de pompe à chaleur est de plus en plus utilisé avec les systèmes dits « réversibles » qui permettent selon le besoin de chauffer ou de rafraîchir la pièce ciblée.

Dans ce cas le circuit du fluide caloporteur comprend une valve qui inverse les fonctions du condenseur et de l'évaporateur.

Ces différentes techniques ont subi de notables progrès ces dernières années. Aujourd'hui la pompe à chaleur surpasse ainsi les moyens de chauffage « traditionnels » en termes de performances énergétiques.  

 
 

Aides gouvernementales

En optant pour un sytème de pompe à chaleur, l'état vous fait bénéficier de différentes aides financières sous forme crédit d'impots ou de prêt à taux zéro.

Visiter le site officiel du gouvernement en cliquant ici.

 

 

L'état soutient les énergies renouvelables : faites baisser votre coût d'installation !